Correction

Auteurs et éditeurs, confiez la correction de vos manuscrits, thèses, mémoires, rapports, synthèses, présentations Powerpoint, conférences, articles et autres courriers à un professionnel de la langue française.

En fonction de la qualité et de la visée de votre document, 4 niveaux de correction vous sont proposés.

LA CORRECTION SIMPLE :
Les corrections de l’écrivain public ne portent que sur l’orthographe et la typographie (c’est-à-dire la ponctuation et les espacements). Bénéficiez d’une remise de 8 % dès 300 pages.

 

4 à 6 €/page

LA CORRECTION AUGMENTÉE :

En plus de l’orthographe et de la typographie (la ponctuation et les espacements), l’écrivain public corrige également les tournures syntaxiques erronées. En d’autres termes, des reformulations grammaticalement correctes vous seront proposées chaque fois que ce sera nécessaire.

à partir de 6 €/page

LE REMANIEMENT :

En plus d’une correction augmentée (orthographe, typographie et syntaxe), l’écrivain public améliore le vocabulaire en supprimant les répétitions, en améliorant le style et l’articulation logique de votre texte.

sur devis

LA RÉÉCRITURE :

Vous avez mis vos idées principales sur papier mais vous n’arrivez pas à les organiser et à les exposer clairement. Grâce à son savoir-faire et son style, l’écrivain public leur confère ordre et clarté afin de maximiser la force de conviction de votre texte.

sur devis

Modalités des prestations de correction :

Envoyez votre document par mail ou courrier postal à l’écrivain public qui s’occupera de la correction dans le délai convenu. Vous recevrez le résultat de la prestation par mail ou courrier, selon votre préférence.

ATTENTION : Dans le cas des travaux soumis à notation ou donnant accès à un diplôme (mémoire, thèse, rapports, etc.), il ne peut s’agit que de correction simple ou augmentée mais en aucun cas de réécriture. Conformément à la charte déontologique de l’AEPF, l’écrivain public travaille exclusivement sur la forme, mais n’influe pas sur le fond du texte.